Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Commentaire composé Jugement de l'instruction de “Alain

Encore 5 téléchargements disponibles ce mois-ci Télécharger l'analyse (.doc)
Alain Alain
  • Résumé du commentaire composé

    Commentaire composé semi-rédigé consacré à « Jugement de l'instruction », écrit par Alain. Le commentaire composé dont nous disposons a été rédigé par un élève et comprenant : une étude de texte, une explication de termes et d'une courte dissertation \"A quelles conditions un jugement peut-il à la fois répondre à une exigence universelle et exprimer une personnalité?\" (Sujet type bac technique).

    • 2 pages de commentaire composé
    • format .doc (Word)
    • style abordable & grand public
  • Télécharger le commentaire maintenant!

  • Extrait du résumé

    Extrait du commentaire composé du livre
    “Alain”

    Commentaires du professeur : Sujet personnel : un texte étudié, des explications cohérentes, un essai efficace dans son ensemble. Note: 14.

    Texte étudié : Alain : jugement de l'instruction

    \"(...) Il ne faut pas orienter l'instruction d'après les signes d'une vocation. D'abord parce que les préférences peuvent tromper. Et aussi parce qu'il est toujours bon de s'instruire de ce qu'on n'aime pas savoir. Donc contrariez les goûts, d'abord et longtemps.
    Celui-là n'aime que les sciences; qu'il travaille donc l'histoire, le droit, les belles-lettres; il en a besoin plus qu'un autre. Et au contraire, le poète, je le pousse aux mathématiques et aux tâches manuelles. Car tout homme doit être pris premièrement comme un génie universel; ou alors il ne faut même pas parler d'instruction, parlons d'apprentissage. Et je suis sûr que le rappel, même rude, à la vocation universelle de juger, de gouverner et d'inventer, est toujours le meilleur tonique pour un caractère.\" (Alain, Jugement de l'instruction)

    Extrait de l'introduction du commentaire sur le « jugement de l'instruction (Alain) :

    Dans ce texte, Alain défend l'idée que chacun doit tout au long de sa vie chercher à améliorer ses connaissances en tous points, tout particulièrement sur les sujets qui ne lui sont pas familiers. Il aborde en premier lieu la question de la vocation. L'instruction est d'abord une contrainte car si on s'appuie sur les motivations des individus, donc sur leurs désirs on considère que ceux ci ne les trompent pas. Or, nos désirs peuvent être de mauvais guides et s'instruire de nouvelles choses « qu'on n'aime pas savoir » permet de renforcer son esprit critique. L'auteur nous conseille alors de « contrariez les goûts, d'abord et longtemps »
    Alain aborde ensuite la finalité universelle de l'instruction et montre ainsi la nécessité de ne pas suivre les vocations: instruire c'est essayer d'élever l'esprit de quelqu'un le plus possible c'est-à-dire élever toutes ses facultés. Il distingue pour cela instruction et apprentissage car l'instruction doit permettre à l'individu « de juger, de gouverner et d'inventer » de manière autonome.