Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Commentaire composé La conscience de “Anthropologie du point de vue pragmatique

Encore 5 téléchargements disponibles ce mois-ci Télécharger l'analyse (.doc)
Emmanuel Kant Anthropologie du point de vue pragmatique
  • Résumé du commentaire composé

    Commentaire composé sur « La conscience », extrait de l'œuvre « Anthropologie du point de vue pragmatique » de Kant. Ce commentaire de texte entièrement rédigé consacré à « La conscience » selon Kant a été réalisé par un étudiant (note obtenue 16/20). Il s'agit d'une explication de texte sur un extrait d'Anthropologie du point de vue pragmatique de Kant.

    • 4 pages de commentaire composé
    • format .doc (Word)
    • style abordable & grand public
  • Télécharger le commentaire maintenant!

  • Extrait du résumé

    Extrait du commentaire composé du livre
    “Anthropologie du point de vue pragmatique”

    Texte étudié : Kant, Anthropologie du point de vue pragmatique : la conscience (2)

    « Posséder le Je dans sa représentation : ce pouvoir élève l'homme infiniment au-dessus de tous les autres êtres vivants sur la terre. Par là, il est une personne ; et grâce à l'unité de la conscience dans tous les changements qui peuvent lui survenir, il est une seule et même personne, c'est-à-dire un être entièrement différent, par le rang et la dignité, de choses comme le sont les animaux sans raison, dont on peut disposer à sa guise ; et ceci, même lorsqu'il ne peut pas encore dire le Je, car il l'a cependant dans sa pensée ; ainsi toutes les langues, lorsqu'elles parlent à la première personne, doivent penser ce Je, même si elles ne l'expriment l'as par un mot particulier. Car cette faculté (de penser) est l'entendement. Il faut remarquer que l'enfant, qui sait déjà parler assez correctement, ne commence qu'assez tard (peut-être un an après) à dire Je ; avant, il parle de soi à la troisième personne (Charles veut manger, marcher, etc.); et il semble que pour lui une lumière vienne de se lever quand il commence à dire Je; à partir de ce jour, il ne revient jamais à l'autre manière de parler. Auparavant il ne faisait que se sentir; maintenant il se pense.» (Kant, Anthropologie du point de vue pragmatique, la conscience)

    Extrait de l'introduction du commentaire composé sur « La conscience » de Kant :

    Le texte qui nous est ici présenté est un extrait d'Anthropologie du point de vue pragmatique daté de 1798, et dont l'auteur est le célèbre philosophe allemand Emmanuel Kant. La conscience en tant que caractéristique de l'Homme est un sujet qui a fait couler beaucoup d'encre dans la philosophie classique du fait que le sujet humain s'est d'abord comporté comme un animal puis s'est peu à peu civilisé contrairement aux autres êtres-vivants. Les philosophes en ont donc cherché la cause et se sont aperçus que l'Homme par ses actions volontaires, réfléchies, sur lesquelles il pouvait prendre du recul et dirigées par ce qu'ils on nommé la conscience. C'est ici le thème principal de cet extrait mais il y est développé plus précisément l'idée que la conscience de soi peut-être pensée en terme de « pouvoir » car elle définit l'Homme en étant la condition de toute représentation mentale de soi.