Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros. Consultez un exemple de fiche de lecture.

Commentaire composé Ariettes oubliées de “Fêtes galantes - Romances sans paroles

Encore 5 téléchargements disponibles ce mois-ci Télécharger l'analyse (.doc)
Paul Verlaine Fêtes galantes - Romances sans paroles
  • Résumé du commentaire composé

    Commentaire composé sur le poème \"Ariettes oubliées\" de Verlaine. Cette analyse sur Ariettes oubliées de Verlaine a été rédigée par un professeur de français.

    • 4 pages de commentaire composé
    • format .pdf
    • style abordable & grand public
  • Extrait du résumé

    Extrait du commentaire composé du livre
    “Fêtes galantes - Romances sans paroles”

    Ariettes oubliées est le premier poème mis en musique par Debussy (1888) et Fauré (1891). Une ariette est une petite aria, un air léger chanté à une seule voix et avec un seul instrument. A l'origine ils étaient insérés dans des opéras comiques où ils interrompaient le dialogue parlé. De même les courts poèmes mélodiques de Verlaine sont des pauses dans la vie désorganisée du poète (cf. ses relations tumultueuses avec Rimbaud). Ils sont à une voix et à mi-voix. Ce sont des poèmes aux sonorités légères.

    Texte étudié : Ariettes oubliées de Paul Verlaine

    C'est l'extase langoureuse,
    C'est la fatigue amoureuse,
    C'est tous les frissons des bois
    Parmi l'étreinte des brises,
    C'est, vers les ramures grises,
    Le choeur des petites voix.
    O le frêle et frais murmure !
    Cela gazouille et susurre,
    Cela ressemble au cri doux
    Que l'herbe agitée expire...
    Tu dirais, sous l'eau qui vire,
    Le roulis sourd des cailloux.
    Cette âme qui se lamente
    En cette plainte dormante
    C'est la nôtre, n'est-ce pas ?
    La mienne, dis, et la tienne,
    Dont s'exhale l'humble antienne
    Par ce tiède soir, tout bas ?
    (Verlaine, Romances sans paroles, Ariettes oubliées)

Télécharger le commentaire maintenant!