Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros. Consultez un exemple de fiche de lecture.

Cyrano de Bergerac

Voir les ouvrages

Hercule Savinien de Cyrano de Bergerac est né à Paris le 6 mars 1619.

L'écrivain français a réellement existé, ce que pourrait faire oublier l'éclatant personnage mis en scène par Edmond Rostand.

Savinien de Cyrano de Bergerac est très tôt doté d'un tempérament imaginatif, mais en décalage. IL naît dans une famille bourgeoise parisienne, qui a acquis un fief dans la région de Chevreuse. Il en prend d'ailleurs abusivement le nom.

En tout cas, c'est en 1638 que l'ajout de « De Bergerac » à son nom aurait été effectué. Peut-être est-ce à l'époque à laquelle il rejoint les Cadets de Gascogne, mais nous manquons de détails sur les circonstances exactes.

Ensuite, Savinien s'engage dans la compagnie de M. de Casteljaloux. D'un tempérament fier, il est prompt au duel, une caractéristique qui le rend célèbre à son époque.

Mais à beaucoup se battre, Cyrano de Bergerac est blessé deux fois et doit abandonner sa carrière dans les armes au profit d'une vie beaucoup plus libre, mais aussi beaucoup moins ordonnée. Il se met alors à fréquenter les milieux bohêmes et littéraires, en compagnie de Tristan L'Hermite, Chapelle, d'Assoucy...

Cette période développe en lui sa vocation d'écrivain.

En 1648 paraît l'épître du Jugement de Paris, intitulée « Au sot lecteur et non au sage », premier texte connu et revendiqué par Cyrano. Il est possible que son véritable auteur soit en fait l'amant probable de Savinien, Charles Coypeau d'Assoucy.

L'année suivante paraissent les sept Mazarinades, dont la paternité de Cyrano est parfois contestée. Ces textes attaquent la politique financière du Cardinal Mazarin.

En 1654, il écrit donc une comédie en prose, Le Pédant joué. La même année, Cyrano de Bergerac imagine aussi une tragédie intitulée La Mort d'Agrippine et les premiers chapitres d'un Traité de physique et des Lettres.

Comme c'est souvent le cas dans la littérature de l'époque, ces premières œuvres font presque totalement abstraction des références biographiques ou personnelles liées à leur auteur.

Elles reposent plutôt sur des jeux de langage, des images, des métaphores et des inventions verbales fines ou burlesques...

Mais il faut attendre les « romans extraordinaires » que sont L'Autre Monde ou les Etats et Empires de la Lune, et Les Etats et Empires du Soleil pour saisir l'étendue du talent de Cyrano de Bergerac.

Ils sont publiés entre 1657 et 1662, à titre posthume.

Ces ouvrages soulignent son imagination et son esprit brillant. Il y raconte, à travers un récit baroque, un voyage merveilleux dans les pays de la Lune et du Soleil, en oscillant entre poésie et réalisme.

Cette base lui sert à développer se théories scientifiques, religieuses et philosophiques, qui sont courageuses pour son époque.

Parmi ses idées, on trouve notamment le mouvement de la Terre, la constitution atomique des corps, l'intelligence des animaux ou encore la puissance de l'imagination. Déjà, Cyrano de Bergerac remet en cause les preuves de l'immortalité de l'âme et s'attaque même aux miracles religieux...

Notons également la présence de l'alchimie dans l'Autre Monde. Le célèbre alchimiste Fulcanelli le qualifie d'ailleurs en ces termes : Savinien serait tout simplement « le plus grand philosophe hermétique des temps moderne ».

Ses ouvrages nous orientent vers une conception naturiste du monde, qui est osée pour l'époque.

Malgré cela, Savinien Cyrano de Bergerac est mort en chrétien. Toutefois, son décès se produit après une très longue maladie qui le fait considérablement souffrir.

Peu apprécié à son époque, il meurt le 28 juillet 1655 à Sannois.

En 1897, la comédie d'Edmond Rostand en fait le Cyrano de Bergerac mythique que nous connaissons aujourd'hui.

(c) Fichesdelecture.com - Tous droits réservés