Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Eugène Ionesco

Voir les ouvrages

Eugène Ionesco (Ionescu) est né le 26 novembre 1909 (et non en 1912, comme fréquemment indiqué) en Roumanie. Son père est juriste, et toute la famille émigre à Paris en 1913. Son père abandonnera sa famille en 1916 pour revenir dans son pays. Ionesco est donc élevé par sa mère, aux côtés de sa soeur Marilina. Cette période est marquée par la pauvreté du foyer.

En 1918, il est placé dans un foyer, mais ne s'y adapte pas. On l'envoie donc avec sa soeur dans une famille de paysans jusqu'en 1919, près de Laval. Ce sont des instants heureux pour Eugène.

En 1925, il retourne à Bucarest chez son père, avec sa soeur. Ils apprennent le roumain. L'année suivante, Eugène Ionesco se fâche avec son père, qui ne comprend pas son intérêt pour les lettres. Leur relation est excécrable, et le jeune homme retourne chez sa mère, qui s'est réinstallée en Roumanie.

De 1928 à 1934, il étudie le français à Bucarest. Il rencontre sa future femme Rodica Burileanu. A cette période, il écrit beaucoup: poésie, critiques, romans... puis il enseigne le français et se marie en 1936. Dès 1838, grâce à une bourse, il prépare une thèse sur le péché et la mort dans la poésie moderne. Sa position d'intellectuel de gauche en Roumanie est étouffante à l'époque.

Ionesco a une fille en 1944, rentre à Paris en 1945 et devient correcteur dans l'édition jusqu'en 1955. Il obtient d'ailleurs la nationalité française en 1950.

En 1947 paraît La Cantatrice chauve, inspirée de la méthode Assimil. Déjà les critiques s'intéressent à Ionesco, en particulier du Collège de Pataphysique. La Leçon est jouée dès 1951 et, avec Jacques ou la soumission, Les Chaises (1951) et d'autres pièces du même genre, Ionesco s'affirme comme une figure majeure du théâtre de l'absurde.

1953 est l'année de la reconnaissance pour le dramaturge. Il commence à presque vivre de ses pièces.
En 1955, pour la première fois, l'une de ses pièces est jouée à l'étranger, Le nouveau locataire. Deux ans plus tard, il devient Satrape au Collège de Pataphysique.
En 1957 paraît Rhinocéros, qui exprime toute l'inquiétude du dramaturge face au patriotisme et au racisme qui se développent en France, et face à la « confiscation du pouvoir » politique. C'est une consécration pour Ionesco. Toutefois, elle est d'abord représentée à Düsseldorf. Dès lors, l'interprétation s'oriente vers une critique du nazisme.

En 1961 et 1962, Ionesco imagine Le Roi se meurt. La pièce évoque le déclin de la puissance coloniale française.
En 1962, Ionesco entame une série d'articles et de conférences sur le théâtre. Il publie d'ailleurs Notes et contre-notes.

A cette époque, Düsseldorf continue d'être le lieu des premières du dramaturge, par exemple pour l'adaptation de La soif et la faim. Cette même année, pour la première fois, l'une de ses pièces est jouée dans son pays natal, la Roumanie: il s'agit de Rhinocéros.

Ionesco enchaîne les succès et reçoit de nombreux prix. Il accède à l'Académie française en 1970.
En 1973, il tente d'écrire un roman avec Le Solitaire.
Son adaptation de Ce formidable bordel! en 1973 vexe les soixante-huitards, qui le traitent de fascisant, ce qui est un comble au vu du profil de cet auteur.
1975 est l'année de sa dernière pièce, L'Homme aux valises.
Par la suite, Ionesco s'essaie à d'autres genres, comme l'autobiographie.
Dans les années 80 et 90, sa santé se dégrade et il tombe dans la dépression, s'en remettant à la peinture comme moyen de thérapie.
Ionesco meurt à Paris à l'âge de 84 ans, le 28 mars 1994.

Apport littéraire et artistique

L'oeuvre et l'héritage laissés par Eugène Ionesco sont particulièrement riches. Artiste et écrivain aux multiples facettes, il est sans contexte l'un des chefs de file du mouvement de l'absurde, aux côtés d'autres auteurs comme Beckett. Avant-gardiste et dramaturge de l'absurde du quotidien, Ionesco a créé des compositions restées célèbres:
La Cantatrice Chauve (1950)
La Leçon (1951)
Les Chaises (1952)
Le Nouveau Locataire (1955)
Tueur sans gages (1959)
Rhinocéros (1959)
Le Roi se Meurt (1962)
L'essai Notes et Contre-notes

(c) Fichesdelecture.com - Tous droits réservés