Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Oscar Wilde

Voir les ouvrages

Oscar Wilde est né à Dublin en 1856 et meurt à Paris en 1900. Il est le fils de Sir William-Robert-Wills Wilde et de Jane-Francisca Elgen. Il commença ses études en Irlande et les termina brillamment au Magdalen College d’Oxford en 1878. Il publie des poèmes dans des journaux et revues et certains seront réunis en 1881 dans « Poems by Oscar Wilde »

L’année suivante le volume est réimprimé à New York et l’aiteur entame une tournée de conférences en Amérique. En 1884, il épouse Constance Lloyd dont il aura deux fils. En 1888 il publie « The happy prince » qui est un ensemble de contes. En 1891, c’est le tour de « Les crimes de Lord Arthur Savile » puis « Le portrait de Dorian Gray » A New York on joue sa pièce en vers « La duchesse de Padoue »

En 1892 sort sa pièce intitulée « L’éventail de Lady Windermere », l’année suivante « Une femme sans importance » et en 1895 « Un mari idéal » Mais il se considérait surtout comme un auteur dramatique et écrivit « Salomé » en français qui sera jouée à Paris par Sarah Bernhardt et traduit en anglais par Lord Alfred Douglas.

A cette époque Oscar Wilde jouit d’une renommée internationale mais sa vie va complètement basculer lorsqu’il va être condamné à deux ans de bagne en Angleterre suite à un procès que va lui intenter le marquis de Queensburry, père d’Alfred Douglas, pour « mœurs contre nature » Tous ses biens seront saisis et plus aucun éditeur ne publiera ses livres. Il sortira du bagne deux ans plus tard, soit en 1897, et quittera l’Angleterre pour ne plus jamais y revenir.

De ce moment il vivra surtout à Paris où il publiera « La ballade de la geôle de Reading » en 1898. Mais son exil lui pèse fort et sa santé décline. Il meurt en novembre et en décembre on rejoue une de ses pièces à Londres.