Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Résumé de “Armance ou Quelques scènes d’un salon de Paris en 1827

Encore 5 téléchargements disponibles ce mois-ci Télécharger l'analyse (.doc)
Henri-Marie Stendhal Armance ou Quelques scènes d’un salon de Paris en 1827
  • Résumé

    Résumé d'Armance ou Quelques scènes d'un salon de Paris en 1827 de Stendhal. Notre fiche de résumé sur Armance ou Quelques scènes d'un salon de Paris en 1827 a été rédigée par un professeur de français.

    • 2 pages de résumé de l'intrigue
    • format .doc (Word)
    • style abordable & grand public
  • Télécharger le résumé maintenant!

  • Extrait du résumé

    Extrait du résumé du livre
    “Armance ou Quelques scènes d’un salon de Paris en 1827”

    Le début du roman met en scène le personnage principal, Octave de Malivert. Sorti à vingt ans de l'Ecole Polytechnique, Octave est un jeune homme issu de la classe nobiliaire. Il possède « beaucoup d'esprit, un taille élevée, des manières nobles, de grands yeux noirs les plus beaux du monde ». Il aurait tout, en apparence, pour être heureux mais il est en proie à une mélancolie, une tristesse et une misanthropie qui inquiète sa mère, la marquise de Malivert. Octave est un être solitaire, il regrette sa petite cellule d'étudiant et se sens à part des autres hommes. Pour enrayer cette maladie que les médecins ne parviennent pas à expliquer, sa mère l'invite dans le salon de la marquise de Bonnivert. Là se tient une réception en l'honneur du vote de la loi d'indemnité qui fera de lui un jeune homme fortuné. Au cours de la réception, Octave se retrouve en face de sa cousine Armance de Zohiloff, dont il remarque immédiatement la grandeur et la noblesse d'âme. En effet, bien qu'Octave soit officiellement devenu un bon parti, elle seule ne semble pas empressée d'obtenir ses faveurs. Séduit par cette personnalité qu'il juge hors du commun, Octave se soucie plus d'obtenir son amitié que ses faveurs amoureuses. Il voudrait la persuader de son mépris pour les deux millions qu'on lui a promis.