Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Agatha Christie

Voir les ouvrages

Agatha Mary Clarissa Miller dite Agatha Christie est née le 15 septembre 1890 à Torquay. Son père est américain et sa mère anglaise.

L'éducation d'Agatha se fait à domicile, puisqu'après le décès de son père, c'est sa mère qui la prend en charge. Très jeune, Agatha écrit des contes, des nouvelles et des poèmes, encouragée par sa mère.

En 1906, Christie s'installe à Paris pour étudier le chant et le piano. Mais trop timide, elle ne persiste pas dans cette voie et retourne en Angleterre.

Alors que la Première Guerre mondiale éclate, Agatha épouse Archibald Christie. Elle garde son nom marital comme nom de plume. Ensemble, ils auront une fille à la fin de la guerre, Rosalind.

Pendant le conflit, Christie est infirmière bénévole. Cette période lui permet d'en apprendre beaucoup sur les drogues et les poisons que l'on retrouve souvent dans ses romans. Lorsqu'elle a un peu de temps libre, Agatha écrit, et imagine ainsi son premier récit policier après un pari avec sa sœur : La Mystérieuse Affaire de Styles. Apparemment, la romancière aurait aussi développé sa vocation en raison de sa passion pour Gaston Leroux, en particulier Le Mystère de la chambre jaune.

En 1920, l'éditeur Bodley Head accepte de publier son premier roman ; Hercule Poirot est né.

En 1926 paraît le septième roman de la romancière, Le Meurtre de Roger Ackroyd. Déjà, Agatha Christie s'est affirmée comme une écrivaine majeure dans le genre policier, grâce à l'élaboration de personnages comme Hercule Poirot et Miss Marple.

Dès lors, Christie publie un voire deux ouvrages tous les ans.

A la fin de l'année 1926, sa mère décède et son mari la trompe : c'en est trop pour Agatha Christie, qui disparaît pendant dix jours. On la retrouve dans un hôtel de Harrogate. Beaucoup d'interrogations circulent sur cette disparition, mais les journalistes ne mettent pas de côté la thèse d'un coup médiatique.

En 1927, elle rencontre l'archéologue Sir Max Mallowan pendant une croisière au Moyen-Orient.

En 1928, son divorce est prononcé.

Dès 1930, elle se remarie avec Mallowan et le suit dans ses fouilles en Syrie, en Irak, utilisant ces nouveaux matériaux comme une source d'inspiration.

En 1934 paraît le Crime de l'Orient Express.

En 1939 paraît Dix Petits nègres.

En 1952, Agatha Christie voit sa pièce de théâtre représentée pour la première fois à Londres : il s'agit de The Mouse Trap.

En 1957, elle prend la présidence du Detection Club.

L'année 1971 est particulièrement importante pour la romancière, car la reine Elisabeth II lui remet la distinction de Dame Commandeur dans l'ordre de l'Empire britannique. Elle devient alors Dame Agatha Christie.

Le 12 janvier 1976, la romancière s'éteint près d'Oxford, dans sa résidence.

L'ampleur de son œuvre

L'œuvre d'Agatha Christie est très liée à son nom de « reine du crime ». Elle a en effet écrit des romans policiers qui ont marqué des générations, en livre puis souvent au cinéma. Hercule Poirot et Miss Marple sont devenus des héros du genre, et nous connaissons tous « Mort sur le Nil », « Le Crime de l'Orient express », « Les Enquêtes d'Hercule Poirot », « Dix petits nègres ».

Mais il est important de noter que la romancière compte à son actif de nombreuses pièces de théâtre, romans et nouvelles. L'ensemble de son œuvre est donc composé de plus de 80 ouvrages, la plupart étant caractérisé par le huis clos.
Une grande partie de ses romans et nouvelles a été adaptée sur grand écran et à la télévision, en particulier Le Crime de l'Orient-Express, Dix Petits Nègres, Mort sur le Nil, Le Train de 16 h 50 ou Le Meurtre de Roger Ackroyd...
... ainsi qu'au théâtre : ainsi, La Souricière est une pièce de théâtre policière, mais surtout la pièce qui totalise le plus grand nombre de représentations consécutives au monde, plus de 23 000 depuis sa création dans le West End de Londres en 1952.

(c) Fichesdelecture.com - Tous droits réservés