Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Arthur Koestler

Voir les ouvrages

Arthur Koestler naît à Budapest en 1905.

En 1922 il entame des études d’ingénieur mais les abandonne 3 ans plus tard.

En 1926 il part s’installer en Palestine où il travaille dans une ferme collective.

Il arrive à Paris en 1929 et devient correspondant de trois journaux allemands.

C’est en 1931 qu’il s’inscrit au parti communiste et, l’année suivante, il fait un séjour en URSS avant de revenir à Paris en 33 où il travaillera pour plusieurs journaux.

En 1936 il part en Espagne pour couvrir la révolte des troupes de Franco contre la République pour le News Chronicle. Il y retourne en 1937 mais sera fait prisonnier par les troupes de Franco et condamné à mort. Mais une campagne de presse va obtenir sa libération.

En 38 Koestler rompt avec le parti communiste et commence à écrire « Le zéro et l’infini » En 1939 il est arrêté par la police française et considéré comme un indésirable suite à son adhésion au parti et à ses positions pendant la guerre d’Espagne.

Il est libéré en 1940 et gagne l’Angleterre où il publie « Le zéro et l’infini » En 1944 il retourne en Palestine et revient en 46 pour y publier des articles sur le problème des Juifs et des Arabes. Il est naturalisé britannique en 1948 et retourne en Israël pour trois journaux. A la fin de la même année, il s’installe en France et s’y marie en 1950.

En 1959 il voyage en Inde et au Japon. En 1965 il épouse Cynthia Jefferies et en 1974 il est élu à la Royal Society of Literature. La maladie de Parkinson l’attaque en 1977 et en 1981 il apprend qu’il est atteint d’une leucémie. Il devient alors vice-président de l’Exit (Voluntary Euthanasia Society »

En 1983 sa femme et lui se suicident ensemble.