Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Guillaume Apollinaire

Voir les ouvrages

Ecrivain polonais naturalisé français, Guillaume Apollinaire, de son vrai nom Wilhelm Albert Włodzimierz Apolinary de Wąż-Kostrowicki, est l'un des écrivains français majeurs du début du XXe siècle. Auteur de romans érotiques, de nouvelles et de poésies, Apollinaire est aussi l'inventeur du calligramme.

On le considère souvent comme le précurseur surréalisme, dont il a d'ailleurs créé le nom.

ELEMENTS BIOGRAPHIQUES

Né le 26 août 1880 à Rome, Apollinaire est issu d'une famille liée par sa mère à la noblesse polonaise. Son père est un officier italien.

Installé à Monaco dès 1897, Apollinaire est inscrit aux lycées de Cannes et de Nice. La même année, il compose déjà ses premiers poèmes. Deux ans plus tard, en 1899, il propose ses premiers écrits à quelques revues, qui refusent de publier ses poèmes.

1901 est une année tournant pour le jeune homme, qui part en Allemagne pour y être précepteur au sein d'une famille. Là, il découvre notamment les paysages et les légendes de la Rhénanie, tout en tombant amoureux d'Annie Playden, une gouvernante anglaise. Elle partira plus tard pour l'Amérique, et leur rupture sera très douloureuse pour Apollinaire : il s'agit de la « période rhénane », qui sera pour lui une grande source d'inspiration.

En 1902, Apollinaire revient en France et publie l'Hérésiaque. Pour la première fois, il signe du nom que l'on lui donne aujourd'hui : « Guillaume Apollinaire ».

De 1905 à 1907, il exerce différents emplois dans la bourse, tout en publiant plusieurs écrits. 1907 est l'année de sa rencontre avec la peintre Marie Laurencin, autre muse pour son œuvre. A la même époque, Apollinaire fréquente Picasso, le Douanier Rousseau ... et devient journaliste, poète, critique d'art et conférencier. Toutefois, il fait un court séjour en prison en 1911 pour une affaire de complicité de vol.

En 1913, Apollinaire publie Alcools, recueil majeur qui réunit son œuvre poétique depuis 1898.

En 1914, Apollinaire parvient à s'enrôler comme artilleur dans l'armée française.
L'année suivante, il rencontre Madeleine Pagès dans un train et se fiance un peu plus tard avec elle. A cette époque paraît le Poète assassiné.

1916 est une année éprouvante pour Apollinaire, car blessé par un éclat d'obus au niveau de la tête, il rompt ses fiançailles. Affaibli par sa blessure, il doit être trépané puis suivre une longue convalescence. L'année 1917 voit la publication de Les Mamelles de Tirésias et l'achèvement de La Femme assise, et Calligrammes paraît l'année suivante.

Il épouse Jacqueline Kolb le 2 mai 1917 ; toutefois, Apollinaire succombe le 9 novembre 1918 de la grippe espagnole. Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

APPORT DE L'ŒUVRE D'APOLLINAIRE

Apollinaire est l'inventeur du calligramme, ces poèmes écrits sous forme de dessins et non en vers et en strophes.
De même, il est à l'origine du terme « surréalisme », et fait figure de précurseur de ce mouvement, tant au niveau de son écriture que de sa conception de l'art et de l'existence. Apollinaire a en effet basé l'acte de création sur un principe simple : l'imagination doit gouverner l'écriture, et non une quelconque théorie. Il faut donc s'inspirer de la vie et de la nature.

Sans pour autant rejeter la tradition, Apollinaire a marqué un tournant moderne, à travers ses principales œuvres, qu'il s'agisse de poésie, de roman, ou de nouvelles :

  • Le Bestiaire ou cortège d'Orphée (1911)
  • Alcools (1913)
  • Calligrammes (1918)
  • Poèmes à Lou
  • Il y a
  • L'Enchanteur pourrissant ...

Notons enfin la diversité de ses travaux, de la littérature au cinéma (La Bréhatine, scénario), en passant par le théâtre (Les Mamelles de Tirésias), plusieurs ouvrages critiques, et une correspondance très importante : Lettres à Lou, Correspondance avec les artistes, Tendre comme le souvenir, Lettres à Madeleine Pagès...

(c) Fichesdelecture.com - Tous droits réservés