Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Turold

Voir les ouvrages

Turold (Turoldus en latin) est le nom qui figure au dernier vers de la plus ancienne rédaction de la Chanson de Roland (ms. d'Oxford), composé dans un dialecte anglo-normand vers 1090 : « Ci falt la geste que Turoldus declinet ».

La famille de ce trouvère était normande. Il figure lui-même sur la tapisserie de Bayeux, s’étant distingué, avec ses fils, à la bataille d'Hastings. Son nom figure également dans le Domesday Book.

Ce Turold est-t-il simplement le copiste du manuscrit ? Est-t-il l'auteur même de la rédaction d'Oxford ou d'une de celles qui l'ont précédée ? Le vague des expressions employées rend la réponse à peu près impossible. Geste pourrait désigner le poème lui-même, et ce mot semble appuyer la seconde hypothèse ; mais elle se concilierait difficilement avec declinet, qui ne peut guère s'appliquer qu'à un jongleur ou récitateur.

Turold est un prénom d'origine scandinave (Thorold) importé en Normandie par les Vikings et très populaire dans la Normandie ducale des Xe ‑ XIIe siècles : il est à l’origine d'un patronyme typiquement normand à la base, Théroulde (présent surtout dans le pays de Caux).

 

(c) Wikipedia, tous droits réservés