Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Analyses littéraires sur “35 kilos d'espoir”

(Anna Gavalda)

Anna Gavalda 35 kilos d'espoir

Vous ne trouvez pas l'analyse que vous cherchez ? contactez-nous et commandez la!

« 35 kilos d’espoir », troisième roman d’Anna Gavalda (1970-…), paru en 2002, est aussi le premier qu’elle écrit à destination de la jeunesse. Récit à la première personne, « 35 kilos d’espoir » est centré sur Grégoire, garçon de treize ans à la scolarité pour le moins compliquée.

C’est que le héros de « 35 kilos d’espoir » déteste l’école. À treize ans, Grégoire a déjà redoublé deux fois. Et il ne peut guère compter sur des parents qui consacrent la majeure partie de leur temps à se chamailler… Par contre, il a en lui une forte passion pour le bricolage : il aime démonter, monter, et même inventer. Dès qu’il le peut, il rejoint son grand-père Léon dans son cabanon au fond du jardin, et s’adonne librement à sa passion.

Mais un jour, Grégoire est renvoyé du collège. Son grand-père refuse alors d’encore bricoler avec lui, ce que Grégoire ne comprend pas. « 35 kilos d’espoir » retrace le parcours de cet enfant qui se rendra petit à petit compte que, pour grandir, il devra accepter des sacrifices. Il lui faudra notamment aller dans une pension, et être fort face à l’épreuve de la santé déliquescente de son grand-père…

« 35 kilos d’espoir » est le premier roman d’Anna Gavalda à figurer au top 50 des meilleures ventes établi par l’hebdomadaire Livres Hebdo, toutefois loin derrière les centaines de millions d’exemplaires de ses ouvrages suivants. Néanmoins, en 2009, « 35 kilos d’espoir » est adapté en téléfilm par le réalisateur Olivier Langlois.

À l’instar des autres œuvres de Gavalda, « 35 kilos d’espoir » suscite des critiques contrastées, les uns voyant une auteure bouleversante qui dépeint sans artifice des sentiments forts, les autres qualifiant au contraire son écriture de « guimauve ». Il n’empêche, la romancière est aujourd’hui l’un des auteurs français les plus lus. « 35 kilos d’espoir », notamment, est souvent programmé comme lecture dans le cadre des cours de français au collège.