Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Analyses littéraires sur “Andromaque”

(Jean Racine)

Jean Racine Andromaque

Nos commentaires :

Vous ne trouvez pas l'analyse que vous cherchez ? contactez-nous et commandez la!

« Andromaque » est une tragédie en cinq actes et en vers de Jean Racine (1639-1699). Elle est représentée pour la première fois au château du Louvre le 17 novembre 1667.

Fondée sur la légende de la princesse troyenne Andromaque, la pièce peut se résumer en une phrase : Oreste aime Hermione, qui aime Pyrrhus, qui aime Andromaque, qui aime Hector, qui est mort. Pyrrhus (nom romain de Néoptolème, fils d’Achille), ayant réduit en esclavage Andromaque et son fils Astyanax après la guerre de Troie, tombe amoureux d’elle. Seulement, il doit épouser Hermione, fille de Ménélas et Hélène de Sparte, qui est convoitée par Oreste, neveu de Ménélas… L’action, qui se déroule dans une salle du palais de Pyrrhus, commence par l’arrivée d’Oreste. Celui-ci va peu à peu amener cette chaîne amoureuse à sens unique à se disloquer.

Il serait tentant de voir un lien entre « Andromaque » de Racine et « Andromaque » d’Euripide, grand tragique de l’Antiquité. Toutefois, Racine s’est en vérité inspiré de passages de « L’Iliade » d’Homère, et surtout de « L’Énéide » de Virgile, pour composer le personnage d’Andromaque. Il se permet toutefois certaines libertés : ainsi, Astyanax, fils d’Andromaque et d’Hector, a été réduit à l’esclavage par Pyrrhus chez Racine, alors que dans la légende, il a été précipité du haut des murailles de Troie lors de la prise de la ville.

Troisième tragédie de Racine, « Andromaque » est également celle qui lui donne accès à la gloire. La première représentation est un grand succès auprès de la cour du Roi. Depuis, la notoriété de la pièce n’a jamais fléchi : elle demeure l’une des tragédies les plus jouées à la Comédie-Française. Certains critiques voient la pièce comme un tournant dans l’histoire de la tragédie française : c’est la première à être une tragédie simplement humaine analysant les passions, en particulier l’amour. « Andromaque » est une œuvre majeure de Jean Racine.