Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Analyses littéraires sur “Baby-sitter blues”

(Marie-Aude Murail)

Marie-Aude Murail Baby-sitter blues

Vous ne trouvez pas l'analyse que vous cherchez ? contactez-nous et commandez la!

« Baby-sitter blues » est un roman de Marie-Aude Murail (1954-…) paru en 1989. « Baby-sitter blues » est le premier tome des « Mésaventures d’Émilien », série de sept romans parcourant l’adolescence du jeune Émilien Pardini, qui vit seul avec sa mère Sylvie.

Dans « Baby-sitter blues », Émilien déteste les gosses qui passent leur vie à pleurer. Il souhaite ne jamais devenir père ; d’ailleurs, il ne sait pas ce qu’est un père, lui qui a toujours vécu seul avec sa mère. Mais il veut absolument le même magnétoscope que ses camarades, sans avoir assez d’argent pour ce faire. Il se lance alors de manière inattendue dans le baby-sitting. Toutefois, lui qui n’officiait que par appât du gain se prend au jeu et acquiert une bonne réputation ; il s’attache en particulier à Anthony, qui a seulement six mois. Mais quand il entre en troisième, sa mère supprime télévision et baby-sitting, études obligent. C’est un coup de tonnerre pour Émilien, qui se trouve frappé de baby-sitter blues. Il trouve un compromis avec sa mère : il donnera des cours de français à une dyslexique. La troisième, c’est aussi l’époque des premières amours, qu’il connaîtra avec Amandine, magnifique jeune fille, mais au comportement quelque peu étrange…

« Baby-sitter blues » inaugure la série des « Mésaventures d’Émilien » et ce qui en fera le sel : les multiples ressources comiques et dramatiques qu’offre le cadre d’une famille monoparentale. L’écriture simple et bourrée d’humour de « Baby-sitter blues » est servie par des personnages pleins de défauts (les mensonges qu’Émilien sort fréquemment, le personnage d’Amandine, loin d’être honnête), mais très attachants. « Baby-sitter blues », c’est aussi l’histoire touchante d’une famille monoparentale où un fils et sa mère vivent une relation parfois difficile, mais toujours aimante.

Marie-Aude Murail a écrit plus de quatre-vingts textes pour la jeunesse, parmi lesquels « Baby-sitter blues ». Elle donne régulièrement des conférences sur l’écriture de la littérature jeunesse, et est fréquemment invitée dans des zones d’éducation prioritaire, où ses ouvrages sont fréquemment utilisés pour donner aux jeunes le goût de la lecture.