Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Commentaire composé Comme on voit sur la branche de “Les Amours

Encore 5 téléchargements disponibles ce mois-ci Télécharger l'analyse (.doc)
Pierre de Ronsard Les Amours
  • Résumé du commentaire composé

    Commentaire composé sur Comme on voit sur la branche, extrait des Amours de Marie de Ronsard. Cette analyse sur Comme on voit sur la branche de Ronsard a été rédigée par un professeur de français.

    • 4 pages de commentaire composé
    • format .pdf
    • style abordable & grand public
  • Télécharger le commentaire maintenant!

  • Extrait du résumé

    Extrait du commentaire composé du livre
    “Les Amours”

    Ce poème est composé en 1574 et publié en 1578 dans le recueil intitulé Sur la mort de Marie. Ronsard chante, sur commande, la douleur d'Henri III qui vient de perdre sa maîtresse Marie de Clèves, mais il associe la disparition de la grande dame à celle de Marie Dupin, ou Marie l'angevine, jeune paysanne du Bourgueil qu'il avait aimée sans espoir pendant 3 ans et dont il venait d'apprendre la mort précoce.

    Texte étudié : \"Comme on voit sur la branche...\" de Les amours de Marie (de Ronsard)

    Comme on voit sur la branche au mois de Mai la rose
    En sa belle jeunesse, en sa première fleur
    Rendre le ciel jaloux de sa vive couleur,
    Quand l'Aube de ses pleurs au point du jour l'arrose :
    La grâce dans sa feuille, et l'amour se repose,
    Embaumant les jardins et les arbres d'odeur :
    Mais battue ou de pluie, ou d'excessive ardeur,
    Languissante elle meurt feuille à feuille déclose :
    Ainsi en ta première et jeune nouveauté,
    Quand la terre et le ciel honoraient ta beauté,
    La Parque t'a tuée, et cendre tu reposes.
    Pour obsèques reçois mes larmes et mes pleurs,
    Ce vase plein de lait, ce panier plein de fleurs,
    Afin que vif, et mort, ton corps ne soit que roses.
    (Ronsard : Amours de Marie : Comme on voit sur la branche...)