Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Dai Sijie

Voir les ouvrages

Fils d’un médecin, Dai Siji est né à Putian le 02 mars 1954, dans la province chinoise du Fujian.

Il fait ses études primaires jusqu’à l’âge de douze ans, date de la révolution culturelle. Il entre au collège en 1969.

Dai Sijie, considéré comme un "intellectuel bourgeois", est envoyé pendant trois ans en rééducation dans un village de montagne, dans le Sichuan entre 1971 et 1974.

Libéré, il travaille dans un lycée de province comme employé jusqu’en 1976. Il étudie ensuite, à la mort de Mao, l’histoire de l’art, puis fait une école de cinéma. Le concours qu’il remporte à la fin de ses études lui permet de se rendre à l’étranger.

Il s’installe en France en 1984. Il y fait des études de cinéma à l’IDHEC. Cinq ans plus tard, il réalise son premier long métrage, « Chine, ma douleur » qui remporte le prix Jean Vigo. Il écrit plus tard « Le Temple de la montagne », « Tang le onzième » et « Le Mangeur de lune ».

En 2000, son premier roman, ’Balzac et la petite tailleuse chinoise’, en partie autobiographique, est salué par la critique et séduit le grand public. Le succès l’encourage à porter lui-même son oeuvre à l’écran. Le film, du même titre, est présenté au Festival de Cannes 2002 dans la sélection "Un Certain Regard".