Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Analyses littéraires sur “Balzac et la petite tailleuse chinoise”

(Dai Sijie)

Dai Sijie Balzac et la petite tailleuse chinoise

Vous ne trouvez pas l'analyse que vous cherchez ? contactez-nous et commandez la!

« Balzac et la Petite Tailleuse chinoise » est un roman de l’écrivain franco-chinois Dai Sijie (1954-…) paru en 2000. « Balzac et la Petite Tailleuse chinoise » se déroule en Chine, pendant la révolution culturelle lancée par Mao Zédong.

Le narrateur de « Balzac et la Petite Tailleuse chinoise », 17 ans, est ami avec Luo, 18 ans. Eux et leurs parents ont été envoyés en rééducation, car ils sont considérés comme des « intellectuels ». Le narrateur joue du violon, instrument qui lui permet de s’évader loin de ses soucis. Luo, quant à lui, est un très bon conteur ; il raconte des histoires au chef du village, surtout les films qu’il a été voir en ville. Luo part un jour au village voisin pour faire rallonger son pantalon.

Luo rencontre alors la fille du tailleur, surnommée « la Petite Tailleuse » ; lui et le narrateur en tombent amoureux. Luo devient l’amant de cette fille magnifique, mais sans aucune éducation… Un autre garçon d’un village voisin, en reconnaissance d’un service rendu, leur prête un jour un roman de Balzac. Fascinés, Luo et le narrateur volent à ce garçon sa valise remplie de livres d’auteurs occidentaux du XIXe siècle. Luo se promet, grâce à cette valise, d’éduquer son amante, en faisant se rencontrer Balzac et la Petite Tailleuse chinoise…

Premier roman de Dai Sijie, « Balzac et la Petite Tailleuse chinoise » opère un beau mariage entre sa Chine natale, qu’il a dû quitter, et sa France d’accueil, où il vit depuis 1984. C’est une histoire originale mélangeant romance et culture, tout en dénonçant les conséquences de la révolution culturelle de Mao pour ceux qui étaient considérés comme des « intellectuels ».

« Balzac et la Petite Tailleuse chinoise » reçut trois prix littéraires en 2000. Une adaptation cinématographique sortit en 2002, également intitulée « Balzac et la Petite Tailleuse chinoise », réalisée par Dai Sijie lui-même. Le roman a été traduit dans 25 langues, y compris le chinois. Néanmoins, la censure chinoise, bien qu’ayant autorisé la publication de « Balzac et la Petite Tailleuse chinoise », y a ajouté une postface avertissant le lecteur du caractère « politiquement mauvais » de l’œuvre…