Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Djian

Voir les ouvrages

Djian est né à Paris en 1949 d’un père Juif et d’une mère bourgeoise et catholique.

Il est l’aîné de trois frères et fait ses études au Lycée Turgot. Il lit énormément tout en étant très féru de sport. Il découvrira notamment Céline, Faulkner, Rimbaud, Baudelaire et Verlaine.

Dès ses seize ans, il a une vie nocturne assez agitée. Il découvre les nuits blanches, l’alcool et les femmes. En 1967 il part aux Etats-Unis puis en Colombie en exerçant plein de petits boulots.

Rentré à Paris, il va travailler un moment pour Gallimard puis pour Denoël, mais il ne pense qu’à voyager. Il se marie cependant à 26 ans et aura très vite un fils, Loïc, puis une petite fille.

Ses premiers textes seront refusés à la NRF mais « Bleu comme l’enfer » et « Zone érogène » seront quand même publiés ailleurs en 1983 et 1984. le succès arrive vraiment après le film de Beneix « 37°2 »

En 1989 il s’installe sur une île en face de Boston où il écrit « Crocodile », « Echine » et « Lent dehors »

En 1991 il écrit « Sotos » à Florence puis rentre à Paris pour des raisons financières. Ce livre finira par être publié chez Gallimard.

Il s’installe alors à Bordeaux, puis en Suisse, à Lausanne, en 1995. En 2000 il se réinstalle à Paris.