Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Jean Cocteau

Voir les ouvrages

Jean Cocteau est né le 5 juillet 1889 à Maisons-Laffitte, dans une famille bourgeoise. Son père, avocat et peintre, se suicide alors que Jean a neuf ans.

A 15 ans, Jean Cocteau quitte la maison familiale pour étudier au lycée Condorcet. Mais il est peu intéressé par les études et rate son baccalauréat. Il souhaite être poète avant tout.

En 1909 paraît son premier ouvrage poétique, La Lampe d'Aladin. A cette période, il fréquente beaucoup les artistes bohêmes, et on le surnomme « le prince frivole » dans ce milieu. C'est le titre qu'il retient pour son second recueil l'année suivante. Même Edith Wharton est éblouie par le tout jeune poète.

Par la suite, Cocteau collabore avec plusieurs artistes russes : cela donne naissance au Dieu Bleu de 1912 et au ballet Parade en 1917 (musique de Satie, décors par Picasso). L'œuvre alors créée inspire à Apollinaire le néologisme de surréalisme, à l'origine du mouvement du même nom.

Cocteau influence le groupe d'amis « Les Six ».
En 1919, il rencontre Radiguet, avec qui il voyage beaucoup. Ce dernier meurt en 1923, laissant Jean Cocteau totalement désespéré et drogué. Dans les années 20, c'est avec Proust, Gide et Barrès qu'il s'associe.

En 1921, il travaille avec le groupe des Six.
Cette époque est marquée par son fort recours à l'opium. Il entretient aussi une liaison avec le directeur de l'Opéra de Monte-Carlo. Lorsque Cocteau va tenter de s'arrêter ; son écriture va changer. C'est pendant son sevrage qu'il écrit en quelques jours Les Enfants terribles, inspiré aussi par la famille Bourgoint.

Dans les années 30, il aurait eu pour amante la princesse Nathalie Paley.

Cocteau a ensuite une longue relation avec les acteurs Jean Marais et Edouard Dermit. On dit que cela aurait été le cas avec le boxeur Panama Al Brown.
En 1940, la pièce Le Bel indifférent connaît un grand succès. Cocteau collabore aussi avec Coco Chanel et Picasso. Il est ouvertement homosexuel et critique l'homophobie.

Durant la seconde guerre mondiale, son rôle est ambigu, car on ignore s'il a collaboré avec les Allemands. En tout cas, il se montre plutôt pacifiste pendant l'Occupation. A la Libération, il est acquitté par le Comité national du cinéma et celui des écrivains, des comités d'épuration.

Les années suivantes, les films de Cocteau influencent la Nouvelle Vague.
Plusieurs de ses œuvres lui assurent une célébrité durable et une place dans la postérité : Les Enfants terribles (roman), Les Parents terribles (pièce de théâtre de 1938), La Belle et la Bête, un film de 1946.
Cocteau devient donc président du Festival de Cannes en 1953 et 1954.

En 1960, appuyé par Truffaut, il tourne le Testament d'Orphée.

Trois ans plus tard, Edith Piaf décède. Lorsqu'il entend la nouvelle de la mort de cette amie proche, Cocteau fait une crise d'étouffement et meurt d'une crise cardiaque le 11 octobre 1963, à son domicile de Milly-la-Forêt.
Jean Cocteau est inhumé dans cette même ville.

Quelques œuvres de Cocteau :

  • 1909 : La Lampe d'Aladin
  • 1910 : Le Prince frivole
  • 1920 : Escale - Poésies (1917-1920)
  • 1919 : Le Potomak
  • 1929 : Les Enfants terribles
  • 1934 : La Machine infernale
  • 1930 : Opium

Du côté de la filmographie, Cocteau a marqué le 7e art avec :

  • La Belle et la Bête (1946)
  • L'Aigle à deux têtes (1948)
  • Orphée(1950)
  • Le Testament d'Orphée(1960)

(c) Fichesdelecture.com - Tous droits réservés