Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

René Descartes

Voir les ouvrages

René Descartes naît à La Haye (en Touraine) le 31 mars 1596. Son père est conseiller au parlement de Rennes, sa mère est la fille du maire de Nantes. Elle décède un an après la naissance de René. Descartes est donc élevé par son père, sa nourrice et sa grand-mère. C'est un enfant à la santé fragile, mais extrêmement éveillé intellectuellement.

Descartes étudie au Collège royal Henri-le-Grand de 11 à 18 ans.

En 1616, il obtient son baccalauréat et sa licence de droit à Poitiers, puis s'installe à Paris. Pendant deux ans, il s'isole pour étudier.

En 1618, Descartes s'engage à l'école de guerre Maurice de Nassau, en Hollande. Il rencontre le physicien Beeckman et une véritable amitié se crée.

En 1619, Descartes voyage au Danemark, en Allemagne. Il est le témoin des débuts de la guerre de Trente Ans et du couronnement de l'Empereur Ferdinand. Il rejoint l'armée du duc de Bavière. A la même époque, Descartes fait des recherches sur l'ordre de la Rose-Croix.
Le 10 novembre 1619, Descartes fait trois rêves qui renforcent sa vocation et sa méthode.

De 1620 à 1622 il voyage en Europe, avant de revenir en France et faire un pèlerinage en 1623. Dans les années suivantes, il fréquente de nombreux penseurs et savants (dont Marin Mersenne).

Pendant l'hiver 1627-1628, Descartes étudie la philosophie en Bretagne.

La période 1622-1629 est marquée par la parution de nombreux traités de mathématiques et autres textes, comme Les Règles pour la direction de l'esprit.

En 1629, Descartes s'installe définitivement en Hollande et étudie à plein temps. Malgré quelques déplacements, il n'indique jamais sur ses lettres le lieu où il se trouve, afin de ne pas être dérangé. A Amsterdam, il rencontre des savants et effectue des dissections.

En 1630, il formule sa théorie de la création des vérités éternelles et questionne la place de la science. Il développe aussi sa recherche en mathématiques et réforme le système de notation des grandeurs mesurables.

Cette période comporte aussi quelques remarques sur la musique et l'esthétique, mais sa boulimie de recherche est majoritairement orientée vers les sciences.
En 1633, suite à la condamnation de Galilée, Descartes renonce à publier Traité du monde et de la lumière. Beeckman lui remettra le livre de Galilée l'année suivante. Cela oriente le travail de Descartes, qui publie Discours de la méthode en 1637, Méditations métaphysiques en 1641, et Principes de la philosophie en 1644.

De 1633 à 1637, Descartes voyage beaucoup. Puis, jusqu'en 1641, il reste à Santpoort et vit avec sa compagne et amie Hélène Jans. En 1635, ils ont une fille, Francine, qui meurt en 1640, ce qui bouleverse Descartes. Son père meurt rapidement après, ce qui achève de le déstabiliser.
En mars 1641, Descartes s'installe dans le château d'Endegeest, où il reçoit de nombreux amis. La même année, il répond aux objections de Hobbes contre ses Méditations. De plus, un prédicateur nommé Voetius l'attaque régulièrement et provoque une controverse.
En 1643, Descartes rencontre et commence à correspondre avec Elisabeth de Bohême. Cet échange stimule le penseur, qui rédige alors le Traité des Passions (1649).
Lors de séjours en France dans les années 1640, Descartes rencontre Pascal, qui lui inspire des expériences sur la pression atmosphérique.

En 1650, il rend visite à la reine Christine, qui l'a invité à Stockholm. Le froid est très rude pour lui. Descartes meurt d'une pneumonie le 11 février 1650.
En 1667, ses restes sont ramenés en France. Sa tombe se trouve à l'église Saint-Germain-des-Prés. Descartes n'a jamais été transféré au Panthéon, malgré un arrêt de la Convention nationale en 1792.

(c) Fichesdelecture.com - Tous droits réservés