Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Analyses littéraires sur “Au bonheur des ogres”

(Daniel Pennac)

Daniel Pennac Au bonheur des ogres

Vous ne trouvez pas l'analyse que vous cherchez ? contactez-nous et commandez la!

« Au bonheur des ogres » est un roman policier de Daniel Pennac (1944-…) paru en 1985. « Au bonheur des ogres » est le premier tome de la « saga Malaussène », série de trois romans.

Le héros d’« Au bonheur des ogres » s’appelle Benjamin Malaussène. C’est un bouc émissaire professionnel, bien qu’il soit officiellement contrôleur technique dans un grand magasin. Il est l’aîné d’une famille pour le moins particulière, mais heureuse. Mais un jour, quand des bombes explosent dans le magasin, le bouc émissaire qu’il est va devenir le suspect idéal de la police, et le souffre-douleur de ses collègues… « Au bonheur des ogres » raconte l’enquête que Benjamin mène avec sa petite amie journaliste et avec Théo, un autre employé du magasin.

Le titre « Au bonheur des ogres » est directement inspiré d’« Au Bonheur des Dames », roman d’Émile Zola dont l’action se déroule dans le monde des grands magasins. Les ogres, quant à eux, sont ceux que dessine fréquemment le frère cadet de Benjamin, mais ils ne sont sans doute pas les seuls ogres… Le joyeux capharnaüm qu’est la famille décrite dans « Au bonheur des ogres » se transpose également dans un récit qui multiplie digressions et personnages secondaires, où le rire côtoie les larmes, et le sordide, le sublime.

« Au bonheur des ogres » remporte un franc succès à sa sortie. Il connaît des rééditions, mais également des traductions en anglais et en italien. Par ailleurs, en 2013, le réalisateur Nicolas Bary adapte « Au bonheur des ogres » au cinéma ; le casting compte notamment Raphaël Personaz, Bénédicte Béjo et Guillaume de Tonquédec.