Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Analyses littéraires sur “Atala”

(François-René de Chateaubriand)

François-René de Chateaubriand Atala

Vous ne trouvez pas l'analyse que vous cherchez ? contactez-nous et commandez la!

« Atala, ou les Amours de deux sauvages dans le désert », généralement désigné sous le titre court « Atala », est un roman de François-René de Chateaubriand (1768-1848) publié en 1801. Il se déroule en Louisiane, sur les bords du Meschacebé (Mississipi), en 1755.

Un jeune français, René, est reçu par la tribu des Natchez. Il se lie fortement à Chactas, un des chefs les plus vénérés de la tribu. Au cours d’une expédition, pendant une nuit, René demande à Chactas de lui faire le récit de ses aventures, récit qui constitue l’essentiel d’« Atala ». Chactas, après avoir vécu un mois environ dans une ville espagnole d’Amérique auprès d’un certain Lopez, cherche à retourner dans sa tribu. Cependant, il est fait prisonnier par une tribu ennemie, et est condamné à mort. Une jeune fille de la tribu ennemie, Atala, s’attache à lui ; elle le libère à la veille de son supplice et s’enfuit avec lui. Dans la forêt, un soir d’orage, Atala raconte son histoire à Chactas : elle est chrétienne, et fille de Lopez. Ils seront ensuite emmenés par un vénérable missionnaire, le père Aubry, dans une colonie d’Indiens convertis au christianisme…

« Atala » est un éloge du christianisme, à travers les péripéties de Chactas sauvé par Atala. La communauté chrétienne dans laquelle les emmène le père Aubry est une défense des « sauvages » : Chateaubriand cherche à montrer que leurs mœurs peuvent être adoucies grâce au christianisme.

Inspiré en particulier par le voyage que Chateaubriand effectua en Amérique du Nord à l’époque de la Révolution, « Atala » est le premier succès de Chateaubriand, et suscite une admiration universelle. À l’instar de l’ensemble de son œuvre, le roman « Atala » est fréquemment réédité et étudié aussi bien dans les écoles que dans les universités.