Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Résumé de “Le Crime du golf

Encore 5 téléchargements disponibles ce mois-ci Télécharger l'analyse (.doc)
Agatha Christie Le Crime du golf
  • Résumé

    Résumé du Crime du golf d'Agatha Christie. Notre fiche de résumé a été rédigée par un professeur.

    • 4 pages de résumé de l'intrigue
    • format .doc (Word)
    • style abordable & grand public
  • Télécharger le résumé maintenant!

  • Extrait du résumé

    Extrait du résumé du livre
    “Le Crime du golf”

    L'histoire débute par le retour d'Hastings en Angleterre, qui rencontre une charmante jeune femme dans le train, répondant au pseudonyme de « Cendrillon », mais qu'il perd vite de vue. Ensuite, en arrivant dans son appartement londonien qu'il partage avec Poirot, celui-ci reçoit une lettre d'un certain P. Renauld, qui l'implore de venir l'aider à Merlinville, en France. Instantanément, les deux hommes décident de s'y rendre. Mais, lorsqu'ils arrivent à la villa du riche angoissé, ils apprennent que ce dernier a été assassiné durant la nuit. On a en effet retrouvé le cadavre de P. Renauld, un couteau planté dans le dos, face contre terre dans une tombe fraîchement creusée à coté de la propriété, dans un terrain de golf en construction. Sa femme s'effondre à la vue du corps, et affirme que deux hommes masqués et barbus, à l'accent sud-américain, les ont molestés durant la nuit avant d'enlever son mari, pendant que l'un d'eux la ligotait fermement. Dans la poche du mort, Poirot découvre une lettre d'amour signée « Bella ». De plus, les servantes assurent qu'une jeune femme est venue rendre visite à Renauld le soir précédant le meurtre. En outre, on retrouve un chèque déchiré dans son bureau, à l'adresse d'un certain « Duveen », que personne ne sait identifier. Tous ces éléments perturbent volontiers Hastings, mais pas Poirot, qui semble réfléchir profondément à une solution. Il découvre ainsi que l'arme qui a servi au méfait était un petit couteau spécial que Jack Renauld, le fils du défunt, avait offert comme cadeau à sa mère.