Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Commentaire composé La visée de l'art de “La pensée et le mouvant

Encore 5 téléchargements disponibles ce mois-ci Télécharger l'analyse (.doc)
Henri Bergson La pensée et le mouvant
  • Résumé du commentaire composé

    Commentaire composé sur « La visée de l'art » de Bergson, extrait de l'œuvre « La pensée et le mouvant ». Ce corrigé de commentaire de texte sur « La visée de l'art » a été rédigé par un professeur de terminale littéraire.

    • 6 pages de commentaire composé
    • format .doc (Word)
    • style abordable & grand public
  • Télécharger le commentaire maintenant!

  • Extrait du résumé

    Extrait du commentaire composé du livre
    “La pensée et le mouvant”

    Texte étudié : Bergson, La pensée et le mouvant : la visée de l'art

    « A quoi vise l'art, sinon à nous montrer, dans la nature et dans l'esprit, hors de nous et en nous, des choses qui ne frappaient pas explicitement nos sens et notre conscience ? Le poète et le romancier qui expriment un état d'âme ne le créent certes pas de toutes pièces ; ils ne seraient pas compris de nous si nous n'observions pas en nous, jusqu'à un certain point, ce qu'ils nous disent d'autrui. Au fur et à mesure qu'ils nous parlent, des nuances d'émotion et de pensée nous apparaissent qui pouvaient être représentées en nous depuis longtemps, mais qui demeuraient invisibles : telle, l'image photographique qui n'a pas encore été plongée dans le bain où elle se révélera. Le poète est ce révélateur. Mais nulle part la fonction de l'artiste ne se montre aussi clairement que dans celui des arts qui fait la plus large place à l'imitation, je veux dire la peinture. Les grands peintres sont des hommes auxquels remonte une certaine vision des choses qui est devenue ou qui deviendra la vision de tous les hommes. Un Corot, un Turner, pour ne citer que ceux-là, ont aperçu dans la nature bien des aspects que nous ne remarquions pas. Dira-t-on qu'ils n'ont pas vu, mais crée, qu'ils nous ont livré les produits de leur imagination, que nous adoptons leurs inventions parce qu'elles nous plaisent, et que nous nous amusons simplement à regarder la nature à travers l'image que les grands peintres nous en ont tracée ? C'est vrai dans une certaine mesure mais s'il en était uniquement ainsi, pourquoi dirions-nous de certaines oeuvres - celles des maîtres - qu'elles sont vraies ? » (Bergson, La pensée et le mouvant, La visée de l'art)

    Extrait de la présentation du texte sur « La visée de l'art » (Bergson) et des éléments de l'introduction :

    Thèse : L'art est une révélation de la réalité : il rend visible ce qui reste voilé à la perception de l'homme ordinaire. L'artiste fait surgir des visions pures de la réalité et il est, comme visionnaire dans le monde humain, le médium, l'intermédiaire entre nous et la réalité comprise dans sa vérité : il nous apprend à voir le monde (extériorité objective) et ce que nous sommes (intériorité subjective).