Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Résumé de “Les Caractères

Encore 5 téléchargements disponibles ce mois-ci Télécharger l'analyse (.doc)
Jean de La Bruyère Les Caractères
  • Résumé

    Résumé et présentation des Caractères de La Bruyère. Cette fiche sur Les Caractères de La Bruyère a été rédigée par un professeur de français.

    • 2 pages de résumé de l'intrigue
    • format .pdf
    • style abordable & grand public
  • Télécharger le résumé maintenant!

  • Extrait du résumé

    Extrait du résumé du livre
    “Les Caractères”

    Les Caractères est un recueil de portraits moraux et de maximes, écrit par Jean de la Bruyère (1645-1696) et publié pour la première fois à Paris en 1688, chez Estienne Michallet. Dès cette première édition, neuf versions paraîtront commentées et corrigées jusqu'en 1696.
    La Bruyère a entamé la composition de son ouvrage vers 1674 (certains avancent même l'année 1670). Il cherche à réunir l'ensemble de ses observations portant sur les hommes de son époque. Fasciné aussi bien par l'étude des comportements humains que par l'écriture, La Bruyère vit de quelques rentes et s'installe à Paris pour continuer son travail. Ce n'est qu'après dix-sept ans de cette genèse acharnée que La Bruyère se décide à en publier une première édition.

    Le succès est au rendez-vous, ce à quoi ne s'attendait pas l'auteur, qui avait plutôt prêté attention à sa traduction des Caractères de Théophraste. En effet, confirmant ainsi ce qu'il annonce dans son premier Chapitre (il ne sera pas le premier penseur à traiter ce thème), l'écrivain réécrit sur la base de Théophraste, comme La Fontaine a pu le faire en utilisant les fables d'Esope.

    Résumé du Recueil Les Caractères

    I « Des ouvrages de l'esprit »
    Tout a été dit car « depuis plus de sept mille ans » il «y a des hommes (...) qui pensent ». Donc même un nouveau brillant esprit ne trouverait pas sa place, car on se liguerait contre lui. La seule solution est de revenir aux choses simples et naturelles, comme savent le faire les « honnêtes gens ».