Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Commentaire composé Différences essentielles entre le Discours de la méthode et Les Méditations de Descartes de “Discours de la méthode

Encore 5 téléchargements disponibles ce mois-ci Télécharger l'analyse (.doc)
René Descartes Discours de la méthode
  • Résumé du commentaire composé

    Commentaire composé et analyse des différences entre Le Discours de la méthode de Descartes et Les méditations. Notre analyse porte sur le thème de \"La morale par provision\" et analyse donc les différences essentielles entre le Discours de la méthode et Les Méditations. Cette analyse a été rédigée par un professeur.

    • 3 pages de commentaire composé
    • format .doc (Word)
    • style abordable & grand public
  • Télécharger le commentaire maintenant!

  • Extrait du résumé

    Extrait du commentaire composé du livre
    “Discours de la méthode”

    Dans ce document, nous allons étudier certains points du discours de la méthode , nous analyserons la morale par provision, les différences essentielles entre le discours de la méthode et les méditations ainsi que l'analyse du cœur dans le discours, nous verrons comment cette analyse permet d'éclairer la fonction générale du discours.

    Le moment est crucial ou se croisent et se nouent les deux mouvements qui animent la démarche de Descartes.

    Le premier mouvement négatif est celui du doute qui après avoir été celui d'un sceptique désabusé puis d'un savant méthodique devient ici celui d'un philosophe radical. Il ne s'agit plus ici seulement de suspendre son jugement mais de rejeter comme absolument faux ce qui est douteux, c'est donc un doute actif qui manifeste un passage à l'absolu.

    Le deuxième mouvement positif de la recherche qui espérait des vérités opère le même saut et réclame maintenant quelque chose d'indubitable; Il faut douter absolument pour savoir absolument. Combler le doute par la vérité la plus ferme. Dans le discours, nous avons une absence de l'argument hyperbolique dit du malin génie.