Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Commentaire composé Prologue de “Roméo et Juliette

Encore 5 téléchargements disponibles ce mois-ci Télécharger l'analyse (.doc)
William Shakespeare Roméo et Juliette
  • Résumé du commentaire composé

    Commentaire composé sur le prologue de Roméo et Juliette de Shakespeare. Cette analyse sur le prologue de Roméo et Juliette a été rédigée par un professeur de français.

    • 3 pages de commentaire composé
    • format .pdf
    • style abordable & grand public
  • Télécharger le commentaire maintenant!

  • Extrait du résumé

    Extrait du commentaire composé du livre
    “Roméo et Juliette”

    William Shakespeare voit le jour le 23 avril 1564 à Stratford-upon-Avon, en Angleterre. Il est issu d'une famille noble et grandit avec sept frères et sœurs. En 1582, il épouse Anne Hatheway qui lui donne une fille et deux garçons jumeaux. Dès 1592, Shakespeare est déjà reconnu et célèbre comme acteur et dramaturge.

    On sait peu de choses de sa vie durant ses moments de gloire, mais on sait qu'en 1612 il retourne à Stratford où il meurt, le 23 avril 1616.
    Les personnages de Roméo et Juliette apparaissent pour la première fois dans une nouvelle italienne de Luigi da Porta (1485-1529) qui reprenait un sujet déjà développé dans un récit du Novellino de Masuccio de Salerne et traité ensuite par Matteo Bandello dans l'une de ses Nouvelles. Mais c'est la pièce de Shakespeare qui fit de Roméo et Juliette deux personnages universels.

    Texte étudié : Shakespeare, Roméo et Juliette, Le prologue

    Le Choeur
    Deux familles, égales en noblesse,
    Dans la belle Vérone, où nous plaçons notre scène,
    Sont entraînées par d'anciennes rancunes à des rixes nouvelles
    Où le sang des citoyens souille les mains des citoyens.
    Des entrailles prédestinées de ces deux ennemies
    A pris naissance, sous des étoiles contraires, un couple d'amoureux
    Dont la ruine néfaste et lamentable
    Doit ensevelir dans leur tombe l'animosité de leurs parents.
    Les terribles péripéties de leur fatal amour
    Et les effets de la rage obstinée de ces familles,
    Que peut seule apaiser la mort de leurs enfants,
    Vont en deux heures être exposés sur notre scène.
    Si vous daignez nous écouter patiemment,
    Notre zèle s'efforcera de corriger notre insuffisance
    (Shakespeare, Roméo et Juliette, Prologue)