Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Analyses littéraires sur “Cahier d'un retour au pays natal”

(Aimé Césaire)

Aimé Césaire Cahier d'un retour au pays natal

Nos commentaires :

Vous ne trouvez pas l'analyse que vous cherchez ? contactez-nous et commandez la!

« Cahier d’un retour au pays natal » est une œuvre poétique d’Aimé Césaire (1913-2008) rédigée entre 1936 et 1939 et publiée en 1939 dans la revue « Volontés ».

Le poème « Cahier d’un retour au pays natal » est un texte d’une quarantaine de pages rédigé en vers libres. Le « Cahier d’un retour au pays natal » est celui du retour à la Martinique, qui s’accompagne de la prise de conscience de la condition inégalitaire des Noirs. Il représente une dénonciation forte du racisme et du colonialisme.

« Cahier d’un retour au pays natal » est une œuvre influencée par le surréalisme ; Césaire y mêle l’expression de sa révolte à des métaphores audacieuses telles que « ma négritude n’est pas une taie d’eau morte sur l’œil mort de la terre ». « Cahier d’un retour au pays natal » constitue l’un des points de départ de la négritude, mouvement littéraire rassemblant des écrivains francophones noirs autour de thèmes comme l’anticolonialisme.

« Cahier d’un retour au pays natal » s’est imposé comme une œuvre majeure de la poésie francophone du XXe siècle, grâce à la puissance incantatoire donnée par sa forme poétique si particulière, ainsi que par la révolution lucide qu’il propose. En 2003, l’acteur et metteur en scène Jacques Martial a créé un spectacle autour d’extraits choisis de « Cahier d’un retour au pays natal ». Le texte est fréquemment étudié dans les lycées, et même dans les universités françaises, où certains cours lui sont largement consacrés. « Cahier d’un retour au pays natal » a par ailleurs été réédité à plusieurs reprises, et traduit dans des langues comme l’anglais et l’allemand.