Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Analyses littéraires sur “Aliocha”

(Henri Troyat)

Henri Troyat Aliocha

Vous ne trouvez pas l'analyse que vous cherchez ? contactez-nous et commandez la!

« Aliocha » est un roman d’Henri Troyat (1911-2007) paru en 1991. Il raconte l’histoire d’un jeune homme du nom d’Aliocha, fils d’immigrés russes vivant en France.

Nous sommes en 1924. Aliocha, de par son origine, se sent différent des autres garçons du lycée Pasteur qu’il fréquente à Neuilly-sur-Seine, d’autant plus que ses camarades le raillent et écorchent son prénom, « sale petit étranger » qu’il est. Malgré tout, il tient à s’intégrer dans cette patrie, la France, dont il admire la langue et les écrivains. Mais cette volonté d’intégration se heurte à l’obsession de ses parents : retourner en Russie. Père et mère l’abreuvent d’ailleurs sans cesse de l’héritage culturel de leur lointaine patrie. Aliocha fait à l’école la connaissance de Thierry, élève brillant, mais rejeté lui aussi par les autres à cause de son infirmité. Les deux garçons, qui s’admirent mutuellement et auront vite des échanges intellectuels passionnés, deviennent amis pour la vie. Cette nouvelle amitié permettra à Aliocha de comprendre pas à pas la richesse de sa double identité.

Dans l’immense production littéraire d’Henri Troyat, qui reçut de nombreux prix et distinctions telles que la Grand-croix de la Légion d’honneur, et siégea à l’Académie française de 1959 à sa mort en 2007, « Aliocha » tient une place à part. L’auteur s’est en effet inspiré de sa propre enfance pour écrire ce roman. C’est qu’Henri Troyat, né Lev Aslanovitch Tarassov, vit le jour à Moscou en 1911 dans ce qui était à l’époque l’Empire russe. Sa famille a quitté le pays en 1917 après la Révolution d’octobre. Il a fait toutes ses études en France, passant notamment par le lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine qu’Aliocha fréquente.

« Aliocha », le plus autobiographique des ouvrages d’Henri Troyat, est un magnifique hommage rendu à l’enfant qu’il a été. C’est pourquoi le roman est fréquemment considéré comme le plus touchant qu’il ait écrit.