Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Commentaire composé Le Plat Pays de “Oeuvre intégrale

Encore 5 téléchargements disponibles ce mois-ci Télécharger l'analyse (.doc)
Jacques Brel Oeuvre intégrale
  • Résumé du commentaire composé

    Commentaire composé sur \"Le plat pays\" de Jacques Brel. Cette analyse aur \"Le plat pays\" de Jacques Brel a été rédigée par un professeur de français.

    • 5 pages de commentaire composé
    • format .pdf
    • style abordable & grand public
  • Télécharger le commentaire maintenant!

  • Extrait du résumé

    Extrait du commentaire composé du livre
    “Oeuvre intégrale”

    L'alternance des quatre vents domine l'ensemble du paysage. Ils sont toujours en eux-mêmes un élément poétique, parce qu'ils eprésentent l'aventure sans fin, l'insaisissable, tout ce qui vient de loin pour bouleverser la monotonie du quotidien et parler de ce qui nous est étranger.

    Texte étudié: Jacques Brel, \"Le plat pays\" :

    Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague
    Et avec des vagues de dunes pour arrêter les vagues
    Et de vagues rochers que les marées dépassent
    Et qui ont a jamais le coeur à marée basse
    Avec infiniment de brumes à venir
    Avec le vent d'est écoutez-le tenir
    Le plat pays qui est le mien
    Avec des cathédrales pour uniques montagnes
    Et de noirs clochers comme mâts de cocagne
    Où des diables en pierre décrochent les nuages
    Avec le fil des jours pour unique voyage
    Et des chemins de pluies pour unique bonsoir
    Avec le vent d'ouest écoutez-le vouloir
    Le plat pays qui est le mien
    Avec un ciel si bas qu'un canal s'est perdu
    Avec un ciel si bas qu'il fait l'humilité
    Avec un ciel si gris qu'un canal s'est pendu
    Avec un ciel si gris qu'il faut lui pardonner
    Avec le vent du nord qui vient s'écarteler
    En partenariat avec www.bacfrancais.com
    Avec le vent du nord écoutez-le craquer
    Le plat pays qui est le mien
    Avec de l'Italie qui descendrait l'Escaut
    Avec Frida la Blonde quand elle devient Margot
    Quand les fils de novembre nous reviennent en mai
    Quand la plaine est fumante et tremble sous juillet
    Quand le vent est au rire quand le vent est au blé
    Quand le vent est au sud écoutez-le chanter
    Le plat pays qui est le mien.
    (Jacques Brel, \"Le plat pays\")