Offrez-vous une analyse en moins de 2 minutes.

2500 résumés et analyses de livre rédigés par des pros.    Découvrez nos abonnements

Commentaire composé La Liberté de l'Homme de “Le Capital

Encore 5 téléchargements disponibles ce mois-ci Télécharger l'analyse (.doc)
Karl Marx Le Capital
  • Résumé du commentaire composé

    Commentaire composé sur « La Liberté de l'Homme », de Marx. Ce commentaire de texte sur « La Liberté de l'Homme », issu de l'œuvre « Le capital » de Marx a été rédigé par une élève (commentaire complet) et analyse uniquement les idées essentielles du texte.

    • 1 page de commentaire composé
    • format .doc (Word)
    • style abordable & grand public
  • Télécharger le commentaire maintenant!

  • Extrait du résumé

    Extrait du commentaire composé du livre
    “Le Capital”

    Texte étudié: Marx, Le Capital: La Liberté de l'Homme

    \"En fait, le royaume de la liberté commence seulement là où l'on cesse de travailler par nécessité et opportunité imposée de l'extérieur ; il se situe donc, par nature, au-delà de la sphère de production matérielle proprement dite.

    De même que l'homme primitif doit lutter contre la nature pour pourvoir à ses besoins, se maintenir en vie et se reproduire, l'homme civilisé est forcé, lui aussi, de le faire et de le faire quels que soient la structure de la société et le mode de la production.

    Avec son développement s'étend également le domaine de la nécessité naturelle, parce que les besoins augmentent ; mais en même temps s'élargissent les forces productives pour les satisfaire.

    En ce domaine, la seule liberté possible est que l'homme social, les producteurs associés règlent rationnellement leurs échanges avec la nature, qu'ils la contrôlent ensemble au lieu d'être dominés par sa puissance aveugle et qu'ils accomplissent ces échanges en dépensant le minimum de force et dans les conditions les plus dignes, les plus conformes à leur nature humaine.

    Mais cette activité constituera toujours le royaume de la nécessité. C'est au-delà que commence le développement des forces humaines comme fin en soi, le véritable royaume de la liberté qui ne peut s'épanouir qu'en se fondant sur l'autre royaume, sur l'autre base, celle de la nécessité.\"
    (Marx, Le Capital: La Liberté de l'Homme)

    Extrait de l'introduction du commentaire sur « La Liberté de l'Homme » l'œuvre « Le capital » de Marx:

    Ce texte de MARX, tiré du CAPITAL est structuré par l'opposition de la liberté et de la nécessité. Il faudra donc leur réserver une attention toute particulière dans l'explication.